Tempête de buts en Ligue des champions. Messi a sauvé le Paris Saint Germain, l’Ajax a sa troisième victoire

En huit matches de mardi, 35 buts ont été marqués, la plus grande part provenant de Manchester City et du Real Madrid, qui ont marqué cinq buts.

Les footballeurs de l’Ajax Amsterdam et du FC Liverpool ont remporté leur troisième victoire en Ligue des champions. L’Ajax a tiré sur le Borussia Dortmund 4-0, Liverpool a gagné 3: 2 à l’Atlética Madrid lors d’une fusillade dramatique. Avec le même résultat, Paris a battu St. Germain Leipzig principalement grâce à deux buts de l’Argentin Lionel Messi, qui a déjà réalisé 123 coups sûrs dans la compétition élite.

St. L’année dernière, Germain a battu Leipzig dans le groupe à domicile uniquement grâce au penalty de Neymar. L’attaquant brésilien était absent cette fois en raison d’une blessure à l’aine, mais Mbappé l’a remplacé par un solo réussi à la 9e minute. Mais Silva et Mukiele ont pris les devants du côté des invités. Messi a sauvé la victoire du champion de France avec deux buts, l’autre a donné un penalty au milieu du but. Mbappé a également eu l’occasion de jouer un penalty dans le temps imparti, mais il a dépassé haut.

Manchester City a perdu dans le groupe A au dernier tour à Paris 0 : 2, mais aujourd’hui à Bruges, il a poursuivi sa canonnade à six buts du match contre Leipzig. À l’approche de la 13e minute, l’entraîneur du FC a décidé qu’il était temps d’effectuer un remplacement. Un quart d’heure plus tard, tout allait bien lorsque le défenseur portugais Cancelo a remplacé les tireurs de renom.

Deux minutes avant la pause, l’Algérien Mahriz a été victime d’une faute à 16 et a transformé le penalty ainsi que contre Leipzig lui-même. Après avoir changé de camp, ils ont ajouté plus de buts pour Walker et Palmer en alternance, qui s’est inscrit pour les tireurs dès son arrivée sur la pelouse. Et plusieurs autres occasions ont été déjouées par le gardien de but bien rattrapant Mignolet, et à la fin les invités ont montré une exposition insouciante plutôt qu’un effort pour plus de buts. Grâce à cela, l’équipe locale a pu réduire Vanaken à 1: 4, mais Mahriz a de nouveau eu le dernier mot.

Les fans de Liverpool ne peuvent certainement pas se plaindre de l’ennui. Les charges de l’entraîneur Klopp ont ramené le match avec l’AC Milan à 3: 2 au premier tour, maintenant ils ont perdu une avance de deux buts sur l’Atlétic, mais à la fin ils ont à nouveau gagné 3: 2. Dès la huitième minute, l’Egyptien Salah a démontré son art. Il s’est débarrassé des trois gardiens venant en sens inverse, a tiré à distance et Milner a tiré son tir dans le contre-mouvement du gardien de but. Cinq minutes plus tard, Keita a tiré un projectile insaisissable de la volée, mais Griezmann a égalisé à 2: 2 avec deux buts avant la pause. Après avoir changé de camp, l’attaquant français a toutefois gâché sa journée avec un carton rouge et Salah a inscrit son quatrième but dans la compétition sur penalty.

Le deuxième match du groupe B a été le seul à ne proposer aucun lancer de but. Porto a battu l’AC Milan 1-0 grâce au Colombien Diaz. Les invités sans plusieurs soutiens blessés étaient inoffensifs et la défaite n’a pas été évitée même par le jeune quadragénaire, Ibrahimovic, qui a commencé pour la dernière demi-heure. Le septuple vainqueur du trophée de club le plus précieux reste ainsi sans point après trois tours.

Le duel des deux équipes à 100% du groupe C a été étonnamment clair pour l’Ajax. Au début, Reus s’est dirigé vers son propre filet et à la 25e minute, Blind a doublé l’avance. Le Brésilien Antony a inscrit un troisième but et tandis que le meilleur tireur de l’année dernière Nor Haaland est de nouveau sorti vide sous un maillot Boussie, Haller de Côte d’Ivoire a frappé l’autre côté du terrain pour la sixième fois et mène la table de tir.

À Istanbul, le Sporting Lisbonne a triomphé lors d’un match entre deux équipes qui n’ont pas encore marqué de point dans le groupe C. Le protagoniste était le défenseur uruguayen et capitaine invité Coates, qui a marqué deux fois dans le filet au cours de la première demi-heure après les corners. Ce sont ses premiers buts de la saison. L’équipe locale, quant à elle, a réussi à égaliser grâce au Canadien Larin, qui a également marqué de la tête. Jusqu’à la pause, cependant, l’Espagnol a relevé Sarabia du penalty pour la main de Vid. Après avoir regardé la vidéo, l’arbitre n’a pas reconnu le but de contact de Besiktas pour le hors-jeu précédent. Après la pause, Paulinho a d’abord frappé la barre, puis la barre transversale, et au troisième le filet.

La campagne sensationnelle du shérif Tiraspol dans le groupe D s’est terminée à Milan, mais la recrue moldave en Ligue des champions et à l’Inter a obstinément résisté. Le but principal du tireur bosniaque Džek a été répondu par un coup franc luxembourgeois de Thill, qui a remporté l’année dernière une victoire choquante sur le terrain du Real Madrid. Mais ensuite, Džeko a trouvé un partenaire chilien Vidal avec une superbe passe et la première victoire de l’Inter a été scellée par le Néerlandais De Vrij.

Le Real Madrid a remboursé le Shakhtar Donetsk avec deux défaites surprenantes de l’année dernière. A Kiev, le but contre son camp de Kryvcov l’y a aidé, et après la pause, l’équipe ukrainienne a été emportée par une avalanche. Deux buts ont été marqués par le Brésilien Vinícius Júnior, un autre a été ajouté par son compatriote Rodrygo, et dans le temps imparti, le travail de destruction a été achevé par le Français Benzema.

Groupe A:

FC Bruggy – Manchester City 1:5 (0:2)

Buts : 81. Vanaken – 43. avec stylo. et 85. Mahriz, 28. Cancelo, 53. Walker, 67. Palmer. Juge : Kovács (ROU).

Paris Saint-Germain – Lipsko.3:2 (1:1)

Buts : 67e et 74e du stylo. Messi, 10. Mbappé – 28. Silva, 57. Mukiele. Juge : Guida (Il.).

1. Paris Saint-Germain 3 2 1 0 6:3 7
2. Manchester City 3 2 0 1 11:6 6
3. Bruges 3 1 1 1 4:7 4
4. Leipzig 3 0 0 3 6:11 0

Groupe B :

Atlético Madrid – Liverpool 2 : 3 (2 : 2)

Buts : 20e et 34e Griezmann – 8e Milner, 13e Keita, 76e Salah du stylo. Juge : Siebert (DEU). K. 52. Griezmann.

FC Porto – Milan AC 1:0 (0:0)

But : 65. Diaz. Juge : Brych (DEU).

1. Liverpool 3 3 0 0 11:5 9
2. Atletico Madrid 3 1 1 1 4:4 4
3. FC Porto 3 1 1 1 2:5 4
4. AC Milan 3 0 0 3 3:6 0

Groupe C :

Besiktas Istanbul – Sporting Lisabon 1:4 (1:3)

Buts : 25. Larin – 15. et 28. Coates, 44. Sarabia du stylo., 89. Paulinho. Juge : Vinčič (Slovénie).

Ajax Amsterdam – Dortmund 4: 0 (2: 0)

Buts : 11e propre Reus, 25e Blind, 57e Antony, 72e Haller. Juge : Gil Manzano (Šp.).

1. Ajax Amsterdam 3 3 0 0 11:1 9
2. Dortmund 3 2 0 1 3:5 6
3. Sportif Lisbonne 3 1 0 2 5:7 3
4. Besiktas Istanbul 3 0 0 3 2:8 0

Groupe D :

Inter Milan – Shérif Tiraspol 3: 1 (1:0)

Buts : 35. Džeko, 59. Vidal, 67. De Vrij – 53. Thill. Juge : Makkelie (Niz.).

Shakhtar Donetsk – Real Madrid 0 : 5 (0 : 1)

Buts : 51e et 56e Vinícius Júnior, 38e Kryvcov, 65e Rodrygo, 90e +1 Benzema. Juge : Jovanovič (SRB).

1. Real Madrid 3 2 0 1 7:2 6
2. Shérif Tiraspol 3 2 0 1 5:4 6
3. Inter Milan 3 1 1 1 3:2 4
4. Shakhtar Donetsk 3 0 1 2 0:7 1

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.