Avant le second tour des élections en France – qui peut menacer le parti au pouvoir de Macron ?

Le second tour des élections législatives aura lieu en France dimanche prochain. Dans la plupart des 577 circonscriptions, un second tour décidera ensuite du député qui entrera à l’Assemblée nationale.

Pour le président français Emmanuel Macron, la question est de savoir s’il peut continuer à gouverner à la majorité absolue comme avant.

Dans 59 circonscriptions, les candidats du Rassemblement national nationaliste et extrémiste de droite et les Nupes (Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale) de gauche, majoritairement critiques vis-à-vis de l’UE, s’affrontent lors du second tour.

L’observateur politique Martin Quencez du German Marshall Fund des États-Unis explique que « Bien sûr, si Nupes obtient une participation significative à l’Assemblée nationale, ce sera beaucoup plus difficile pour Macron, pour ses réformes et pour son programme. Vous auriez l’occasion de prendre de nombreuses initiatives au Parlement. Malgré le fait que l’Assemblée nationale française n’a pas tous les pouvoirs, elles pourraient encore rendre la vie difficile à Macron. »

Selon les projections, le Rassemblement national de Marine Le Pen atteindra un maximum de 19,2 %. Elle ne peut espérer qu’un maximum de 45 des 577 sièges au parlement.

Si le camp du milieu autour de Macron n’avait que très peu d’avance sur Nupes au premier tour, les prévisions au second tour prévoient une nette majorité pour le parti du président.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.