Emmanuel Macron visé par Pégase. Le président de la France a peut-être été espionné par les services

Selon les informations du journal français Le Monde, le président français pourrait avoir été la cible d’une surveillance par les services de renseignement marocains qui sont entrés en possession de son numéro dès 2017. Bien sûr, cela ne signifie pas que Macron a été pisté à l’aide de le Pégase, car il n’y a aucune preuve. Comme le souligne Laurent Richard, directeur de Forbidden Stories, de telles connaissances ne seront disponibles qu’après une analyse technique approfondie du smartphone.

Néanmoins, la simple nomination de l’un des dirigeants les plus importants du monde comme candidat à l’espionnage est une décision très inquiétante, surtout à la lumière des récentes assurances du groupe NSO. La société continue de dire que son application a été conçue pour lutter contre le terrorisme et le crime, et non pour surveiller des individus en particulier.

Les responsables français ont déclaré que si les révélations étaient vraies, tout cela était très grave. Outre Macron, la liste comprend le nombre de plus de 600 hommes politiques de 34 pays, dont Imran Khan, Premier ministre du Pakistan, Mohammed VI, roi du Maroc, et Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé.

Comme précédemment, l’ONS a démenti ces révélations, affirmant que le fait d’être sur la liste ne signifie en aucun cas que la personne était effectivement sous surveillance à l’aide de Pegasus. De plus, selon l’entité, la liste n’est même pas une ventilation des objectifs et des objectifs potentiels des clients de NSO. Après tout, le chef de l’entreprise a ajouté qu’il était préoccupé par les rapports et qu’il enquêterait sur eux. Il est convaincu que dans certaines circonstances ses partenaires peuvent abuser du système.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.