La presse française détruit Messi et fait l’éloge de Mbappé

  • Les journaux sportifs ne pardonnent pas à la star argentine le penalty que Courtois l’a arrêté et critiquent sa « triste » façon de jouer

Le face et face de la victoire méritée du PSG face au Real Madrid. La presse française est percutante ce mercredi matin avec ses conclusions de 1-0 la veille au Parc des Princes à Paris. Élevez les autels au buteur Kylian Mbappépendant que Suspend Lionel Messi sans ménagementqui n’est pas pardonné pour le penalty que Thibaut Courtois a stoppé.

« Mais si, c’est encore lui ! (« Mais oui, c’était encore lui »), titre L’Équipe dans une image de l’attaquant français célébrant le grand but qui lui a donné la victoire in extremis aux Parisiens et jouant sur les mots avec la phonétique du nom de Messi, dont il qualifie la performance d' »inquiétante & rdquor ;.

Un 3 et un 3.5

Bien qu’il ait été participatif au jeu combiné -notamment en seconde période- et ait donné plusieurs belles passes à ses coéquipiers Mbappé ou Neymar, les journaux sportifs du pays voisin sont implacables face à la performance de l’ancien capitaine du Barça. L’Équipe Oui Le Parisien ils suspendent leurs performances avec un 3 et un 3,5 respectivement, tandis que l’attaquant de Bondy est classé meilleur du match avec 8 et 8,5.

« Ce Messi est inquiétant (…). Il ya quelque chose triste le voir jouer comme ça (…). Dans le tête-à-tête, il subit l’impact athlétique, souligne L’Équipe. « En seconde période, il s’est amélioré, il a fait des passes efficaces. Mais sa performance a été entravée par son coups ratés ou rejeté et à cause du penalty qui l’a arrêté & rdquor;, ajoute le principal journal sportif français, qui a récompensé Messi la pire note de tous les joueurs du PSG. Tout aussi percutant est Le Parisien : « En plus de cet échec (le penalty manqué), l’Argentin a disputé un match qui a été homologué au scratch ».

La malédiction avec des pénalités

En effet, la presse française se souvient la malédiction de l’ancien capitaine du Barça avec les tirs au but dans les Champions. Après avoir raté un penalty maximum l’an dernier au Parc des Princes, un but qui aurait donné au Barça l’espoir de revenir au PSG, Messi a de nouveau subi la même situation mardi, bien qu’il porte désormais le maillot local. le primé sjeete fois avec le Ballon d’Or, comme tu te souviens Le Parisien» a raté 5 des 23 tirs au but de la Ligue des champions, plus que tout autre joueur depuis qu’Opta (société anglaise de statistiques) collecte ces données depuis 2003 & rdquor ;.

Actualités liées

Bien qu’ils n’aient pas joué un mauvais match, ces critiques sévères reflètent le divorce entre Messi et le gala avis sportif. Les images en août de fans l’acclamant à Paris comme la « D10S » du beau jeu font déjà partie du passé. La nouvelle mouture de l’Argentin, plus décalée et centrée sur la création du jeu, n’excite pas les fans du PSG.

Plus que le jeu de position, il existe en France un football plus physique, rapide et avec plus de punch. Il ne faut pas oublier la ferveur avec laquelle les matchs de la sélection soporifique de Didier Deschamps. Face à cette vision du football, les dernières années de plaisir footballistique que le vétéran Messi peut donner ne correspondent pas.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.