Les Français rongent encore : « Pourquoi le jeu doit être rejoué »

Visiblement toujours en feu dans la maison La France pour l’élimination bien méritée de l’Euro 2020 aux mains du « modeste », uniquement sur le papier, la Suisse de Vladimir Petkovic, malmené par l’Italie de Roberto Mancini lors du deuxième match du tour de qualification. La raison de la prétendue brûlure persistante concerne une demande bizarre de certains supporters des Bleus : rejouer le match contre la Suisse pour une irrégularité bizarre, imaginative et sans fondement. Les médias français ont évoqué des désaccords internes dans les vestiaires, des incompréhensions tactiques, des différends entre joueurs et joueuses avec Didier Deschamps qui deviendra bientôt l’ancien entraîneur susceptible d’être remplacé par Zinedine Zidane qui a quitté le Real Madrid.

La demande folle

250 000 signatures pour rejouer le match France-Suisse, valable pour la ronde de 16 de Euro 2020. Certains fans français ont en effet eu la brillante idée de lancer une pétition en ligne demandant de rejouer le match. Raison? Une prétendue irrégularité dans la pénalité décisive sauvée par l’été à l’as du PSG Kylian Mbappé. Selon les signataires de cette curieuse pétition, en effet, le gardien n’aurait pas eu au moins un pied sur la ligne de but conformément au règlement, en y joignant une image fixe. Dommage que le Var et les images officielles aient établi l’exact opposé directement sur le terrain. Evidemment la pétition n’aurait eu aucune valeur même si beaucoup plus de signatures avaient été atteintes mais visiblement certains fans de la France ont voulu perdre du temps.

Tous les quartiers à vivre

Demain, vendredi 2 juillet, débuteront les quarts de finale et nous commencerons par Suisse-Espagne, un savoureux apéritif avant le grand match à 21 qui se jouera à Munich entre lesItalie de Roberto Mancini et la Belgique de Roberto Martinez. Les Red Furies font des pré-tactiques mais il semble qu’ils puissent récupérer à la fois Hazard et De Bruyne au moins pour une partie du match.

Samedi 3 juillet puis les deux autres quarts de finale, certes moins alléchants, avec la République Tchèque-Danemark, bourreau respectivement de la Hollande et du Pays de Galles, tandis que dans la soirée les quarts de finale se clôtureront avec le match entre l’Angleterre à Southgate, un des favoris à la victoire finale, qui affrontera leUkraine par Andrij Shevchenko et Mauro Tassotti qui ont battu la Suède.

Vous suivez déjà la page sport de ilGiornale.it ?

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.