Paulo Sousa va en France. Un retour en force dans l’équipe se prépare, des rendez-vous plus tard que prévu

La fin du mois d’octobre est une période très intense pour le sélectionneur de l’équipe nationale polonaise, Paulo Sousa. Comme l’a révélé Sebastian Staszewski de « Interia », le Portugais se rend en France, où il doit rencontrer Arkadiusz Milik.

L’entraîneur a passé les derniers jours en Angleterre. Au Royaume-Uni, il devait observer, entre autres, les actions de Jan Bednarek, Mateusz Klich, Kamil Jóźwiak et Matty Cash. Il a eu une longue conversation avec ce dernier samedi.

Le reste du texte sous la vidéo

Sousa doit apparaître en Pologne le week-end prochain. Comme l’a rapporté Adam Godlewski du site « Sportowy24 », le sélectionneur regardera depuis les tribunes les matchs entre Cracovie et Radomiak, Jagiellonia avec Piast et Legia avec Pogoń.

Entre-temps, le sélectionneur a planifié une rencontre avec un autre membre de l’équipe. Il s’agit d’Arkadiusz Milik, qui revient en forme dans l’équipe de l’Olympique de Marseille.

Sebastian Staszewski de « Interia » informe sur les détails. Selon lui, Sousa veut voir le choc à répétition entre l’OM et Nice. Le match, initialement censé se jouer en août, ne sera joué que mercredi prochain.

Après lui, le Portugais a l’intention de rencontrer l’attaquant de l’équipe nationale polonaise et d’avoir une conversation plus longue. Cependant, vous pouvez vous attendre à Milik sur la liste des joueurs désignés pour les réunions des équipes nationales de novembre.

Initialement, la liste des joueurs pour le camp d’entraînement devait être annoncée lundi prochain. Finalement, les nominations ne seront annoncées que vendredi. Sousa a demandé le report – il est possible que cela soit lié à l’éventuelle accélération de l’octroi de la citoyenneté à Matty Cash.

Nihel Béranger

« Accro au café. Fanatique de l'alcool depuis toujours. Expert du voyage typique. Enclin à des accès d'apathie. Pionnier de l'Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.